Gérer une crise de migraine

Question posée par Anonyme 07/09/2009

Que faire en cas de crise ? Merci de votre aide

Suivre la discussion |
| Signaler
Répondre

Vous devez être membre expert pour répondre à cette question.
Rejoindre notre réseau d'experts

1 réponse

Réponse de Anonyme Seuls des experts peuvent répondre aux questions des internautes. Ce membre ne fait plus partie de la communauté des experts Ooreka. Cependant, nous conservons sa réponse pour garantir la cohérence de la discussion. En savoir plus.

99 votes réponse utile

Le 07/09/2009

Avant tout, il est important de ne pas laisser la crise s’installer. Dès que les premiers signes arrivent, il faut prendre son médicament de crise prescrit par le médecin, et s’isoler dans une pièce calme, à l’abri du bruit et de la lumière. Quelques gestes simples peuvent également vous soulager en attendant que le médicament fasse effet. Massez vous les tempes, le crâne et la nuque, et appliquez-vous une compresse glacée si cela vous fait du bien. Si vous n’avez pas trop de nausées, buvez un café fort, la caféine aide à faire passer la douleur. Enfin, trempez vos mains dans l’eau chaude pour dilater les vaisseaux et vous détendre. Chacun doit apprendre à connaître les gestes qui le soulage, puisqu’ils ne sont pas les mêmes d’un migraineux à l’autre.



Des experts vous répondent

Simple et gratuit !

Sans démarchage commercial

Déjà plus de 100 000 questions répondues

Poser une question
mélanie menou

voyance,massage intuitifs aux huiles essentielles,reiki,eft,formation,

Expert

judith arequion

formatrice en massage bien-être | espace renaitre, paris strasbourg

Expert

guy roulier

ostéopathe, posturologue, naturopathe, phyto-aroma | naturemania.com

Expert

Rejoindre notre réseau d'experts Plus d'experts

Pour aller plus loin



Autres sujets sur Ooreka


Trouver un médicament

Plus de 25 000 fiches médicaments issues de la base de données de l'Assurance maladie.

Que recherchez-vous ? (médicament, principe actif, maladie...)

Ce critère permet de chercher votre médicament par :

  • son nom commercial (ex. : Doliprane, Efferalgan, Aspégic, etc.) ;
  • ou par sa substance active (ex. : paracétamol, aspirine, ibuprofène, etc.) ;
  • ou par la maladie, symptôme ou trouble que vous souhaitez traiter (ex. : migraine, état fébrile, douleur légère, etc.).

Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !
Vous êtes déjà inscrit à notre newsletter.