Sommaire

Outre les médicaments utilisés pour le traitement de la crise ou le traitement de fond, toutes les techniques naturelles qui aident à se détendre pendant la crise permettent d'atténuer les douleurs. Elles permettent aussi de mieux gérer le stress et donc de réduire la fréquence des crises.

Les autres techniques aidant à se détendre sont : l'acupuncture, la phytothérapie, l'homéopathie, le biofeedback.

Chez l'enfant, la relaxation est le traitement de fond recommandé par les pédiatres.

Comment se relaxer pour éviter la migraine?

Plusieurs méthodes existent, aucune n'étant supérieure à l'autre. L'important est de trouver ce qui convient le mieux à chacun :

  • yoga et relaxation ;
  • méditation ;
  • exercices de respiration, sophrologie ;
  • repos dans une pièce sombre et calme ;
  • psychothérapie cognitive et comportementale : c'est une technique de psychothérapie qui permet en quelques séances de combattre son anxiété, de faire face à ses peurs et à ses émotions ;
  • relaxation chez l'enfant ;
  • le sport peut également être une méthode intéressante, notamment des sports de fond tels que le footing ou le vélo dans la mesure où le guidon n'est pas trop bas (qui entraînerait une tension cervicale et donc un risque de migraine augmenté).
Lire l'article Ooreka

Massages et migraine

Les massages sont également efficaces pour se détendre : se masser le crâne, la nuque ou les épaules, ainsi que trouver des points de pression efficaces (tempes, arrière du crâne, zone entre le pouce et l'index...) peut aider à faire passer la crise.

Des séances de kinésithérapie peuvent parfois être indiquées, surtout chez les migraineux stressés ou souffrant également de céphalées de tension (maux de tête dus le plus souvent au stress et distincts de la migraine). Le kinésithérapeute peut effectuer des massages de la nuque, des épaules et du dos, très efficaces pour détendre les muscles qui restent contractés après une crise.

Lire l'article Ooreka