Sommaire

 

Les maux de tête chroniques, aussi appelés céphalées chroniques, évoluent depuis plusieurs semaines ou mois, de façon intermittente ou continue, et peuvent être un problème handicapant et gênant pour certaines personnes. Ces maux de tête peuvent correspondre à de nombreuses pathologies (migraines, hypertension artérielle, troubles oculaires…) et le diagnostic doit être posé par un médecin, parfois à la suite d’examens complémentaires radiologiques ou biologiques.

Toutes les infos dans notre article.

Maux de tête chroniques : des symptômes parfois anodins

Douleurs à surveiller

Les douleurs dans le cadre de maux de tête chroniques peuvent être de différents types (brûlures, serrement, crises pulsatiles…) et de différentes localisations. Ces caractéristiques de la douleur, ainsi que leur régularité, leur moment d’apparition et les façons de les soulager efficacement ou non, sont autant d’arguments qui peuvent permettre d’orienter sur la cause de ces maux de tête chroniques.

D’autres symptômes peuvent être associés aux maux de tête (signes visuels, vomissements, fatigue,…). Précisez ces symptômes au médecin car ils peuvent orienter sur le diagnostic ou permettre d’objectiver une complication.

Dans tous les cas, aucune douleur n’est anodine, l’existence de maux de tête doit systématiquement faire consulter un médecin.

Consultation médicale indispensable

Un médecin généraliste pourra vous aider à mieux comprendre ces douleurs et adaptera le traitement en fonction de la cause. Des mesures préventives (médicamenteuses ou non) existent également pour certaines causes de maux de tête chroniques, comme les migraines par exemple. Votre médecin généraliste pourra également vous orienter vers un neurologue ou un ophtalmologue selon la cause de la douleur. N’hésitez pas à lui préciser vos antécédents de santé personnels ou familiaux ainsi que toute prise éventuelle de médicament.

En cas de douleur brutale ou de symptôme anormal, une consultation d’un service médical d’urgence s’impose.

Causes possibles des maux de tête chroniques

Maux de tête chronique évoluant de façon continue

Les maux de tête chroniques persistants peuvent être causés par :

  • un syndrome des traumatisés crâniens (en cas d’antécédent de traumatisme préalable) ;
  • un abus médicamenteux ;
  • des douleurs cervicales ;
  • certains troubles sanguins (hyperviscosité sanguine), cardiologiques ou respiratoires ;
  • certains états psychologiques ou nerveux, etc.

Maux de tête chronique évoluant de façon intermittente

Les maux de tête chroniques intermittents peuvent être causés par :

  • un syndrome migraineux (migraine) ;
  • une malformation artérielle ou veineuse ;
  • une atteinte nerveuse : névralgie d’Arnold, névralgie du trijumeau, algie vasculaire de la face… ;
  • un effort physique important, ou d’autres causes plus rares.

Maux de tête chroniques : quel traitement ?

Le traitement des maux de tête chroniques combine :

  • le traitement de la cause lorsqu’elle est retrouvée et qu’il est possible, dit traitement étiologique ;
  • le traitement de la douleur, dit traitement symptomatique.

Ce traitement sera décidé par le médecin à la lumière de l’évolution de la pathologie, de la douleur, et des éventuels examens réalisés. Une surveillance et une réévaluation de l’efficacité et de la tolérance du traitement seront le plus souvent nécessaire.